mardi 14 juin 2016

Tote-Bag "Douceur de Vivre"


J'ai sorti mes coupons de tissus,
Ma machine à coudre,
 Mes ciseaux et,
Mes petits carnets.
Cela faisait longtemps que je n'avais pas passé
Un après-midi à griffonner un patron.


Je redécouvre le plaisir de coudre
J'aime le bruit des ciseaux lorsque je coupe le tissu,
J'aime l'odeur de ma machine à coudre.
Elle me renvoie à ma petite enfance
(Ma petite Madeleine ),
Lorsque je contemplais ma maman assise devant
 Sa Singer
Elle assemblait les pièces de tissus avec agilité,
Tout me semblait simple et facile.
A cette époque, ma mission était de retirer le faux-fil, 
Le fil à batir.
Je prenais cette fonction très au sérieux.


Et puis, 
Je suis passée derrière la machine à coudre.
Sa Singer m'a accompagnée.


Aujourd'hui, c'est un Tote-Bag que j'ai confectionné.
Un clin d'oeil à cette douceur de vivre
Lorsque je retirais le fil à bâtir...
Les heures défilent,
Je me faufile 
Jusqu'à ma tasse de thé.
Bonne soirée...





3 commentaires:

  1. Coucou flo
    Avec ce temps tu as eu raison de sortir ta Singer très jolie sac beau motif en un mot j'adore
    bonne soirée bisous Cathy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Cathy :-)
      Merci pour tes petits messages...Madame Singer restera silencieuse aujourd'hui, en attendant le week-end.
      J'ai repris mes aiguilles et je remonte mes mailles.
      Bonne journée @ Jeudi!
      Des Bises du pays des étangs
      xxx

      Supprimer
  2. Je partage les même souvenirs, une maman qui pique avec sa machine Singer (toujours en service) et ma petite contribution était aussi d'enlever les fils à bâtir. De délicieux souvenirs...!

    RépondreSupprimer

"Il nous faut peu de mots pour exprimer l’essentiel."

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...